Surveillance de la qualité de l'air

Chaque pays instaure des réglementations spécifiques en matière de surveillance de la qualité de l'air afin de caratériser localement la pollution. L'objectif est de protéger les hommes et l'environnement contre toute pollution nocive de l'air.

Les instruments de mesure de particules TSI permettent de mesurer en temps réel la qualité de l'air sur des indicateurs clés afin de l'nterpréter au mieux. Basés sur le principe d'une maintenance minimale et d'un coût d'usage réduit, les instruments de mesure de la qualité de l'air de TSI sont fiables, simple d'utilisation, dédiés à une utilisation sporadique ou régulière et d'une précision scientifique.

Surveillance de la qualité de l'air 

Vous souhaitez mesurer la concentration massique afin de surveiller la qualité de l'air ? Faites le choix des instruments de mesure des aérosols DustTrak de TSI.
  • Les instruments de mesure des aérosols DustTrak de TSI mesurent des indices de la qualité de l'air PM1, PM2.5, PM respirable, PM10 et PM total en temps réel sans utiliser les climatiseurs d'entrée à taille sélective particulièrement encombrants.
  • L'alimentation par batterie en fait un instrument pratique, transportable et abordable pour la surveillance de la qualité de l'air.
  • De nombreux instituts de recherche et organismes publics de surveillance de la qualité de l'air du monde entier utilisent avec succès les instruments de prélèvement d'aérosols DRX DustTrak pour les mesures continues et de longue durée de la concentration massique.
Des solutions de surveillance de qualité de l'air dédiées à la recherche pour mesurer la distribution en taille et le nombre de particules ultrafines 

Le compteur de particules environnemental (EPC) modèle 3783 et l’appareil de surveillance des particules ultrafines (PUF), modèle 3031 de TSI mesurent la concentration en nombre (PN) des particules ultrafines, paramètres importants de la Qualité de l’air, et la distribution en taille pour le système PUF. Les particules ultrafines (<100 nm) circulent en grand nombre dans l'air des villes et ne sont pas bien représentées par les mesures traditionnelles de masse de particules. Des études toxicologiques de plus en plus nombreuses démontrent que l'exposition aux PUF comporte des effets nocifs sur la santé. C'est pourquoi des instruments tels que les modèles 3783 et 3031 de TSI sont utilisés par de nombreux systèmes de surveillance de la qualité de l'air à travers le monde, afin d'établir des comparaisons au niveau mondial sur la concentration de particules ultrafines.

Contactez TSI pour en savoir plus sur les outils de surveillance de la qualité de l'air, les compteurs de particules et les autres instruments de mesure.


Solutions Connexes